Choisir la race de son chien !

Le choix de la race d’un chien se fait selon la ou les raisons qui motivent l’adoption d’un toutou. Bien que la plupart des gens s’en défendent, ils adoptent un animal pour 4 raisons différentes : soit pour combler un besoin de cajoler, materner, un besoin de dominer, pour des raisons de travail ou pour raison sociale. Cette dernière est assez intéressante puisqu’elle répond au besoin de projeter une image que l’on veut être le reflet de sa personnalité. Une personne élégante choisira un chien racé aux allures de star alors qu’une autre voulant démontrer sa force optera pour un molosse. Bien que simpliste, cette théorie se confirme dans les faits en admettant tout de même qu’il peut y avoir plus d’une raison pour justifier le choix de la race et de l’animal lui-même.

Mais dans tous les cas, le choix d’un compagnon ne doit pas se faire à la légère et surtout pas sur un « coup de cœur ». Il faut d’abord reconnaître ses besoins et chercher en fonction de ceux-ci.

Tout comme vous, votre animal sera unique. Par contre, sa race peut vous donner de très bons indices sur les atomes crochus qui pourraient se développer entre vous et ainsi combler les besoins identifiés.

Vous aurez le choix entre plus de 400 races distinctes aux particularités, caractère, conformation et comportement extrêmement différents. Heureusement, la précieuse source d’informations qu’est Internet peut vous aider en vous dirigeant sur les multiples sites que vous atteindrez simplement en tapant sur votre clavier le nom de la race désirée.

Pour votre décision finale, vous devez tenir compte de :

  • vos goûts,
  • votre mode de vie,
  • vos habitudes quotidiennes,
  • votre environnement,
  • votre disponibilité,
  • votre budget,
  • la composition de votre famille,
  • vos attentes face à un animal,
  • votre capacité physique, etc.

Une chose est sûre, il existe un animal qui vous donnera tout le bonheur du monde pour peu que vous preniez la peine de tenir compte de certaines réalités. Une fois que vous croirez être parvenu au match parfait, n’hésitez pas à questionner des propriétaires de chiens de la race que vous aurez retenue. Posez-leur des questions concernant leur éducation, leur tempérament, leur agressivité possible et tentez de parler à plusieurs propriétaires ; chaque animal possédant tout de même son caractère propre ayant pu être altéré par une éducation ou des antécédents particuliers.

Souvenez-vous qu’un chiot peut avoir une taille très différente de l’individu adulte qu’il deviendra et que sa fourrure, courte à la naissance, peut allonger considérablement et demander un entretien quotidien que vous ne pourrez ou ne voudrez peut-être pas lui assurer.

N’oubliez pas de consulter votre vétérinaire qui pourra vous renseigner sur les anomalies ou prédispositions à certaines maladies ou malformations concernant la race que vous privilégiez. Il pourra également vous donner de précieux conseils sur la nourriture la mieux adaptée à ses besoins particuliers.

Prenez la peine de vous asseoir et de mettre noir sur blanc un budget tenant compte de toutes les dépenses que votre nouvel ami engendrera : examen annuel, vaccins, produits anti-parasitaires, nourriture, jouets, gardiennage, mise de côté pour problème de santé éventuel et assurez-vous d’inclure ces dépenses dans votre budget annuel.Des exemples de calcul ont été fait par l’académie de médecine vétérinaire du Québec : http://www.amvq.quebec/fr/public/entretien-d-un-chien-adulte.

Finalement et surtout, prenez le temps de rassembler tout le monde de la maison, adultes et enfants, pour discuter et vous assurer que chacun partage la même vision concernant ce futur nouveau membre de la famille.