Gare au balcon !

Une mouche qui vole, une feuille qui tombe, un moment de distraction … Votre petit acrobate a vite fait de perdre l’équilibre et de se trouver dans le vide. Attention, car Les chutes sont fréquentes. En général, les accidents les plus graves se produisent quand le chat a moins de trois ans. Après il devient plus sage te pus contemplatif, même s’il faut rester très vigilant. 

Contrairement à la légende tenace, celui-ci ne retombe pas toujours sur ses pattes. Ses chances de survie dépendent beaucoup de la durée de la descente et de la nature du sol. Les chats qui tombent du troisième ou du quatrième étage ont moins de blessures à l’arrivée que ceux qui tombent de plus bas, car ils ont le temps de se positionner pour l’atterrissage en fléchissant leurs membres pour amortir le choc. Dans tous les cas, les risques de fractures ( menton, mâchoire, nez, dents, pattes, côtes, voire colonne vertébrale), les lésions articulaires et de traumatisme crânien sont élevés.

CONSEILS: Sécurisez votre balcon en installant un grillage serré ou un treillis en plastique ou en bois le long des barreaux ( faites-le descendre jusqu’en bas pour éviter que l’animal ne passe pas sous le rambarde). Vous pouvez aussi tendre un filet en plastique ou un grillage léger sur un cadre de bois ou le fixer sur le rebord du balcon avec des crochets. Une autre solution consiste à attacher le chat avec un laisse et un harnais bien ajusté-surtout pas un collier, car s’il tombe il risque de s’étrangler. Attention à la longueur de la laisse: elle doit être assez courte pour l’empêcher d’atteindre le rebord de la balustrade.

extrait du Guide pratique Protégez vous